Gilles Houbart et le succès inespéré de sa longue route

C’est un pari fou porté avec une solide équipe de bénévoles (réunis au sein de “La longue route de la SLA”), et de fidèles partenaires en mai/juin 2016 : relier Bellentre à Paris (788 km) en fauteuil roulant électrique et en relais, les étapes servant d’écho à la lutte contre la SLA (ou maladie de Charcot). Pour sensibiliser population et élus et collecter des fonds pour faire avancer la recherche.

À l’origine de cet exploit : Gilles Houbart. Cet habitant de Landry, dont la SLA a été diagnostiquée en 2011, avait entraîné toute son équipe sur l’air de “C’est impossible ? Faisons-le !”. Combatif mais lucide, il note : « Avant de me lancer dans cette aventure, deux options se présentaient à moi : soit les médias nous suivaient, soit ils ne nous suivaient pas. Heureusement, ce fut la première option, ce qui explique notre succès. »

Lire la suite  : Gilles Houbart et le succès inespéré de sa longue route

Posted in Les associations d'aide et soutien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.