Du baluchonnage québécois au relayage en France : une solution innovante de répit

l y a quelques mois, le Premier Ministre avait confié une mission de réflexion à la député de l’Isère Joëlle Huillier. Celle-ci a remis  son rapport à Pascale Boistard, secrétaire d’État chargée des Personnes âgées la semaine dernière.

Rebaptisée « relayage », l’aide au répit à domicile (créée au Canada en tant que « baluchonnage » et qui existe également en Belgique) vise à pallier l’absence temporaire d’un aidant et s’adresse à des personnes en perte d’autonomie pour lesquelles le changement d’environnement causerait une désorganisation importante et engendrerait une perte de repères.

L’unanimité des acteurs de terrain s’est dégagée autour de la nécessité :

  • de faire prendre conscience aux proches aidants qu’ils ont une vie privée à préserver, – de proposer un système fiable sécurisant et financièrement acceptable pour que l’aidant puisse profiter de quelques jours de répit par an ;
  • de créer une coordination qui s’appuie sur les organisations existantes ;
  • de faire en sorte que tous les modes d’exercice des professionnels puissent coexister ;
  • de permettre aux relayeurs de passer quelques jours d’affilée (au minimum 36h) auprès de l’aidé, quel que soit son statut, au regard d’une convention collective ou du droit du travail.

Analyse et observation auprès de proches aidants

  • Environ 48 % des aidants interrogés dans le cadre de cette étude déclarent avoir des problèmes de santé qu’ils n’avaient pas avant d’être aidants.
  • 61 % des répondants déclarent avoir des problèmes de sommeil depuis qu’ils sont aidants.
  • 63,5 % des répondants déclarent avoir des douleurs physiques depuis qu’ils sont aidants.
  • 59 % des répondants déclarent se sentir seuls depuis qu’ils sont aidants.
  • Près de 25 % des répondants déclarent avoir augmenté leur consommation de médicaments depuis qu’ils sont aidants.
  • 70 % des répondants déclarent ne pas s’accorder de temps pour les loisirs.

Source : Miroir Social – Du baluchonnage québécois au relayage en France : une solution innovante de répit

Posted in Revue de presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.