La FDA approuve l’edaravone comme traitement pour la SLA aux États-Unis

La Federal Drug Administration (FDA) a approuvé l’edaravone (MCI-186) le 5 mai en tant que traitement de la sclérose latérale amyotrophique (ALS) aux États-Unis. La décision est basée sur un essai clinique de phase 3 de six mois, connu sous le nom de «étude 19», au Japon, qui a révélé que l’edaravone a réduit le déclin fonctionnel de 2,49 points ALS-FRS-R sur six mois par rapport au placebo dans un sous-groupe de personnes récemment diagnostiquées Avec la maladie (voir les nouvelles de janvier 2016). L’édaravone, qui doit être commercialisé par MT Pharma America sous le nom de Radicava, devrait être disponible aux États-Unis d’ici août 2017.

Posted in La recherche !.

8 Comments

  1. Bonjour,
    Jai une question concernant les filtres qu’on utilise sur les respirateurs. Quel est la marque des filtres? Mon papa a une machine Resmed.
    Merci
    Cdt

  2. comment mon épouse pourra-t-elle bénéficier d’un tel traitement en France? si le traitement est hors de prix, y a-t-il des organismes prenant en charge une partie des frais, ou serons-nous en fait incapables de nous procurer ce médicament?

  3. bonjour
    ma question est quand commercialise ce medecament en france mon ami est atteint de la sla et je trouve qu’aucun organisme ni l arsla ne nous tient au courant des progres de recherche dans ce sens pour quoi n’y a til pas de protocole d essai pour les francais malades?COMBIEN DE TEMPS FAUT IL ATTENDRE?

    • Je suis d’accord avec vous concernant l’ARSLA. Ils ne répondent d’ailleurs pas aux messages de remise en question. Les sites belges et canadiens sont plus explicites, plus informatifs sur l’ensemble de toutes les recherches menées dans le monde. Les neurologues en France sont aussi frileux et méfiants au sujet de tout ce qui provient des labos à l’étranger. Si vous ne demandez rien, si vous ne forcez pas la main, vous n’aurrez rien mis à part le satané Rilutek…Pour essayer d’obtenir ce médicament, le Radicava il faut faire une demande d’ATU (Autorisation utilisation temporaire) ou demande à titre compassionnel auprès de l’ANSM, même si la molécule n’est pas distribuée, commercialisée en France.Il faudrait que tous les patients, conjoints, conjointes, aidants fassent des demandes groupées à partir de tous les centre français de référence SLA. je suis écoeuré par cette omerta, ce silence qui nous place devant un vide et la mort à petit feu. Conjoint/aidant

  4. Merci pour les nouvelles je suis le patient et je bat toujours pour ma maladie SLA quand jai entendu la FEDERL DRUG ADMINISTRATION annonce la nouvelle vraiment la chaire de poule elle ma attraper . je prie toujours dieu pour cette espoir moi et les autres malades ….nous attendant la commercialisation ici en Algérie si dieu veule .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.